Site touristique

Barrage Hydraulique Du Jiang Yan

Il se trouve sur la Rièvière Minjiang à l’ouest de la Plaine de Chengdu et à 56km de la Ville de Chengdu, il a été construit il y a 2000 ans par le Gouverneur Li Bing et son fils, c’est le barrage hydraulique le plus ancien et qui est encore en service de Chine.

A l’époque des Royaumes Combattants et du Roi Qingzhao, en 227 avant J.C,le Gouverneur Li Bing a construit le Barrage Hydraulique Du Jiang Yan qui est un site spectaculaire du monde, ce barrage irrigue le Bassin Rouge du Sichuan pendant 2250 ans jusqu’à présent, et grâce à ce barrage, le Sichuan est nommé comme ‘Pays du Ciel’, il irrigue des champs de plus de 10 millions de Mus.

La partie la plus importante de ce barrage est les travaux de tête de canal de Du Jiang Yan qui sont composé de Digue de dérivation Yuzhui, Amenée d’eau Baopingkou et Canal de dérivation d’inondation Feishayan.

Digue de dérivation Yuzhui

Ce la dérivation de Du Jiang Yan sous forme de bouche de poisson qui sépare la rivière Minjiang en deux parties, on appelle la partie de l’ouest ‘Rivière Extérieure’ qui set à la dérivation d’inondation et la partie de l’est ‘Rivière Intérieure’ qui est le canal d’amenée d’eau artificiel et qui sert à l’irrigation.

Amenée d’eau Baopingkou

Il peut commander le débit d’eat de la rivière intérieure, c’est une gorge artificielle pour commander le débit d’eau à la Rivière Intérieure, il ressemble beaucoup à une bouche de bouteille.

Mont Qingcheng (Cité verte)

Le Mont Qingcheng se trouve au sud de la Ville de Du Jiang Yan et est à 66km de la Ville de Chengdu, le mont est couvert de la verture et ressemble à une cité verte, c’est un site touristique très connu, il est aussi un des berceaux du Taoisme, il est l’endroit où Mr. Zhang Daoling dans la Dynastie des Han de l’Est prêchait. Il y a 36 sommets au Mont Qingcheng et 38 temples taoistes, dans la Dynastie des Tang, il est appelé le mont de la Cité Verte

Le temple principal du Mont Qingcheng est la Grotte Tianshi qui a été construit dans la Dynastie des Shui, c’est un complexe de bâtiments magnifiques, on y trouve la statue des trois empreureurs qui a été faite dans la Dynastie des Tang et est bien conservé il y a 1200 ans, le sommet principal du Mont Qingcheng a 1600 mètres de haut, le paysage est très beau.

Dans la partie arrière du Mont Qingcheng, on trouve beaucoup de sites historiques, il y a des grottes mistérieux et des tombeaux vieux. On trouve aussi de vallée, de chute d’eau et de passerelle très étroite, il est meilleur que la partie avant du Mont Qingcheng.

Dans la partie arrière du Mont Qingcheng,, les sites connus sont : Grotte à trois dragons, la Vallée à cinq dragons, la Passerelle Longyin, Le pont Baizang, le Pont du ciel etc, il y a aussi des grottes qui sont répartis tout au long de la vallée.

Mont de Neige Xiling

Il se trouve dans le District Dayi de la Ville de Chengdu et occupe une surface de 483 km2. l’atltitude du sommet de ce mont a 5364 mètres de haut, il est couvert de neige tout au long de l’année, le grand poète dans la Dynastie des Tang, Du Fu est venu ici pour écrire le poème très connu ‘Le mont est couvert de neige’. On y trouve de pierre précieuse, des fleures jolies, des animaux rares et de chute d’eau torrent, c’est un site touristique au niveau national.

Le Mont de neige Xiling a une forêt primaire, on peut venir à toutes saoisons, au printemps, on apprécie les fleures, en été, on peut admirer la cascade, en automne, on peut apprécier les feuilles rouges d’arbre et en hiver, on y vient pour faire du ski, il y a aussi des endroits là où on peut voir le paysage de toutes les saisons, sur les collines d’altitude de 1300 ?C 2100 mètres, vous pouvez voir des fleures, des arbres vertes et sur les monts qui sont audessus de l’altitude 3200 mètres, vous pouvez apprécier le paysage de neige, au sommet Hongshi à l’altitude 3312, il y a un endroit naturel pour apprécier le paysage, au côté ouest, vous pouvez voir les monts de neige et au côté est, vous allez voir la plaine de Chengdu.

A la colline Baisha, d’un côté, il est plein de brouillard et de nuage, et d’autre côté, il y a du ciel bleu, à Ri Yue Ping, les phénomènes spectaculaires sont : Aurore, Mer de nuage, Lumière de bouddha, Lumière Hua etc, il est riche en ressources d’eau, la cascade Wucai et la fontaine Baoxiao sont des paysages d’eau impeccables, la plantation primaire est bien conservée, il y a d’awalée, de fleur d’osmanthe, c’est aussi la réserve des animaux et de plantes rares, il y a 12 sortes d’animaux protégés comme panda et singe etc, ce site est à 105 km de la Ville de Chengdu, le transport routier est très pratique.

Les spécialités du Mont Qingcheng sont : Fromage de sojà Tangchang, Thé Heming, Alcool Caishan, Viande de porc sauvage etc.

Parc National Longchi

C’est un site qu’on vient d’exploiter il y a pas lontemps qui est connu pour son relief originaire, sa fôret primaire et ses légendes belles.

Il se trouve dans le bassin Longchi entourré par des montagnes aux alentours, l’altitude est inférieur à 3500 mètres. La différence relative de hauter grande provoque des caractéristiques climatiques et de plantes, on y trouve plus de 3000 plantes précieuses, y compris le paulownia, le fleure d’azalée etc, c’est une banque importante des plantes rares précieuses de Chine. Dans la fôret primaire qui occupe une surface de 260 000 mètres carrés, on découvre souvent de panda, de singe, de cygne etc, on appelle ce site comme un ‘musée naturel’, ‘parc des plantes neturel’.

Temple Wuhou

Le Temple Wuhou se trouve sur la Rue Wu Houci, il a été construit à la fin de l’Epoque de la Dynastie des Jin de l’Ouest, on a reconstruit dans la Dynastie des Ming, et on a fait écrire ‘Han Zhao Lie Miao’ dans le Temple Wuhou, il se trouve au nord et face vers le sud, il y a l’entrée principale, la 2ème porte, le temple Liu Bei, dans les 5 baîtement, c’est celui de Liu Bei qui est le plus haut, le monument au couloir de l’est a été intitulé par le premier ministre de la Dynastie de Tang Fei Du et écrit par le calligraphe célèbre Liu Gongzhuo et le monument lui-même a été sculpté par le technicien connu Lu Jianbei, on appelle le monument ‘Monument de trois talents’, on eput aussi constater 14 statues des généraux et des ministres de Royaume Shu, au côté est, c’est le ministre Pang Tong qui dirige et au côté ouest, c’est Zhao Yun,un général qui dirige.

Le Temple Wuhou est pour commémoriser le premier ministre de Royaume Shu, Mr. Zhuge Liang, il a été construit à la fin de l’Epoque de la Dynastie des Jin de l’Ouest,dans la Synastie des Qing, en 1672, il a été reconstruit, il y a plus de 1500 ans d’histoire.

Le Temple Wuhou occupe une surface de 37000 mètres carrés, il est couvert de verture dedans, le tombeau de l’empereur du Royaume Shu, Liu Bei a 12 mètres de haut, il y a aussi 47 statues de personnage du Royaume Shu, l’article ‘Chu Shi Biao’ et le ‘Monument du premier ministre Zhuge Liang du Royaume Shu’ sont surtout très connus.

Vestiges Jinsha

Les vestiges Jinsha de Chengdu se trouve au village Jinsha, district Supo, en banlieue ouest de Chengdu. Les vestiges s’étendent sur 4 kilomètres carrés, avec une envergure un peu plus petite que les vestiges de trois étoiles, et ils sont les plus grands vestiges culturels des Dynasties Shang et Zhou découverts à Chengdu. Les vestiges Jinsha reproduisent la splendeur culturelle de la région de Shu ancien de la fin de la Dynastie Shang à la période de Xizhou. Les fouilles archéologiques ont fait voir le jour plus de 3000 antiquités précieuses telles que toute sorte d’objets en or, bronze, jade, ivoire, ainsi qu’une centaine de défenses d’éléphant et des milliers de dents de sanglier et de bois de cerf. Les modes de sacrifices très originaux, rares dans les découvertes archéologiques domestiques et étrangères, démontrent le monde spirituel spécial de le peuple de la région de Shu ancien. Les vestiges Jinsha constituent une des plus grandes découvertes archéologiques dans la province du Sichuan après les vestiges Sanxing de Guanghan, ainsi que la première découverte archéologique importante au 21ème siècle en Chine. Ils faisaient partie aux Dix nouvelles découvertes archéologiques de la Chine en 2001 et joue un rôle extrêmement important dans les recherches sur l’histoire du pays de Shu ancien ainsi que l’historique de la ville de Chengdu.

L’oiseau du soleil, découvert dans les vestiges Jinsha a déjà devenu un grand symbole de Chengdu, ville historique et culturelle célèbre. L’oiseau du soleil démontre la dévotion sur le soleil du peuple de Shu ancien qui croyait que le soleil possède la puissance surnaturelle de faire renaître toutes les créatures. Les objets en jade découverts comptes une dizaine de sortes telles que les instruments rituels, Zong et Zhang, ainsi que les épées et les hallebardes en jade, en total plus de 400 pièces, dont un Zong en jade verte, considéré comme un « trésor national », mesure de 22 cm en hauteur, avec de très fines sculptures, ainsi que des rayures décoratifs menues comme les cheveux et un dessin du corps humain.

Ruelles larges et étroites

Les Ruelles large et étroite sont des anciennes rues conservées à Chengdu, datant de la Dynastie Qing, ayant une certaine envergure, appelées avec le Temple Daci et le Monastère Wenshu, les Trois quartiers protégés de la ville historique et culturelle célèbre. Les Ruelles large et étroite constituent une miniature de Chengdu, cette ville vieille et jeune en même temps, un signal au fond des mémoires. Lorsqu’au crépuscule, les voyageurs se promènent dans ces ruelles, sous le soleil couchant, près des fumées de cuisine, les scènes de la vie civile du vieux quartier, perdue depuis longtemps, paraissent l’une après l’autre.

A l’an 57 sous l’empereur Kangxi (1718), l’ethnie Zhuge’er a envahi le Tibet. Après avoir envoyé 3000 soldats pour réprimer les révoltes, le gouvernement Qing a sélection environ 1000 soldats qui se sont installés à Chengdu pour construire la cité mandchou, soit la cité Shao. Le régime stricte du gouvernement Qing interdisait aux soldats mandchou et mongols de quitter la cité Shao pour faire les commerces sans autorisation. Ils participaient aux compétitions d’arts martiaux au printemps et en automne tous les ans au Parc de la cité Shao (Parc populaire aujourd’hui), pour remporter les rémunérations royales avec de bons résultats. Maintenant il ne reste à la cité Shao que deux ruelles, l’une large, l’autre étroite !

En 2003, les travaux de rénovation du quartier historique et culturel des ruelles large et étroite de Chengdu ont été débuté. Ce quartier, sur la base de la conservation des bâtiments originels de l’ancienne ville de Chengdu, a vue construire des rues culturelles et commerciales dont les activités principales sont le voyage et les loisirs, ayant de marquantes spécificités géographiques ainsi qu’un environnement culturel des régions de Ba et Shu, afin de créer à la fin une « Cité Shao paradisiaque » possédant les caractéristiques à la fois d’une vieille ville et d’une métropole moderne.